Les Conseils de… Berthet One

Auteur de BD

En tant qu’auteur de BD, vous avez l’habitude de faire parler vos personnages. Comment voyez-vous l’exercice de la prise de parole en public ?

Je vois la harangue comme un art. L’art de pouvoir diffuser une idée à un groupe en utilisant les mots. Le choix du sujet est primordial. Je pense qu’il faut avoir une bonne maîtrise de ce sujet afin de pouvoir être convaincant. 

Lors de la prise de parole, je recommande de bien prendre son temps et de travailler la confiance en soi. Pour se rassurer, il suffit de penser que « c’est comme à l’entraînement ».

Sur quel thème aimeriez-vous réaliser une Belle Harangue ? 

Je suis sensible à la fable du colibri. Cette légende qui raconte que lors d’un feu en forêt, seul le petit colibri s’active pour essayer d’éteindre le feu. Alors qu’on l’interroge sur l’utilité des quelques gouttes qu’il apporte pour éteindre le feu, il répond que chacun doit faire sa part.

Et si … je faisais ma part ?